07 Oct

Joseph Martin participe à la 3ème édition de l’évenement « Com’ les pros »

Vous souhaitez voir ce qu’il se cache dans nos locaux ? Vous aimeriez en savoir plus sur les métiers du décolletage ? Venez visiter nos locaux à l’occasion de l’événement « Com’ les pros : visitez des entreprises près de chez vous ».

Nous vous dévoilons nos locaux le 23/10 de 10h à 12h et 24/10 de 14h à 16h !

C’est un évenement gratuit, inscrivez-vous vite : www.comlespros.com !

24 Sep

Visite des « Classes découvertes » en partenariat avec le CETIM

Joseph Martin poursuit l’organisation de visites d’entreprise afin de contribuer à l’attractivité des métiers de l’industrie auprès des publics scolaires.

Celles-ci se font soit dans le cadre des « Classes découvertes » en partenariat avec le CETIM, soit en relation directe avec les établissements scolaires.

Le 18 septembre dernier, un groupe 2nde de la filière Bac Pro Microtechnique provenant du Lycée Victor BERARD Morez situé dans le Haut Jura, a fait le déplacement pour visiter les locaux de Joseph Martin.

Après une présentation en salle par le Directeur Commercial Thierry AUGUSTIN, les élèves ont pu découvrir les différents secteurs de l’entreprise (production, assemblage, expédition, contrôle, mécanique etc.).

« L’objectif de ces visites est de faire découvrir aux élèves les opportunités qu’offre le monde de l’industrie et notamment le décolletage. Il y a une grande diversité de métiers, tous aussi passionnants et enrichissants. Les étudiants s’en rendent compte lors des visites sur le terrain. » souligne Laurent Martin, Directeur de Joseph Martin.

Ces élèves ont également visité durant la semaine le Musée de l’horlogerie et du décolletage, ainsi que le CETIM à Cluses.

L’entreprise Joseph Martin ne compte pas s’arrêter là. En Octobre, elle va participer à l’évènement Com’ les pros, deux semaines entières dédiées à la visite d’entreprise pour des groupes (scolaires et personnes en réinsertion) et pour le grand public.

15 Juil

« Des taux de rebuts en baisse avec Ellisetting »

Article rédigé par Machine-Production, paru le 28.06.2019. 

 

Ellistat a développé un logiciel qui permet de régler automatiquement les machines-outils à partir de la mesure d’une pièce. Appliqué chez un décolleteur, les résultats ont été convaincants.

Des temps d’arrêts machine réduits, un TRS en progression et une très nette diminution des rebus. « Nous sommes passés de 4% à 1,5% de taux de rebus », se félicite Pierre Challamel, le responsable du parc des tours multibroches à commande numérique de l’entreprise de décolletage Joseph Martin, implantée à la fois à Vougy et Bonneville, en Haute-Savoie.

Avec des temps de contrôle désormais espacés toutes les heures au lieu de toutes les 20 minutes, ce sous-traitant de l’automobile, qui emploie 190 personnes, ne doit certainement pas regretter d’avoir été le premier décolleteur à mettre en place le logiciel de SPC Ellisetting, que son éditeur Ellistat, également haut-savoyard, avait alors principalement déployé dans le secteur horloger.
Bien plus qu’un SPC, ce logiciel basé sur l’Automated Process Control (APC), un standard créé par Ellistat, permet de régler automatiquement les machines-outils à partir de la mesure d’une pièce, en calculant les correcteurs à appliquer.
Cette jeune entreprise de Chavanod a débuté son activité par du conseil dans le pilotage de la production par le SPC. D’où une première intervention chez Joseph Martin. « Parallèlement à cela, nous étions en train de développer notre propre solution d’Automated Process Control dans le but d’améliorer la qualité de production, c’est la raison pour laquelle je suis revenu les rencontrer », se souvient Davy Pillet, le fondateur d’Ellistat.

Sauvegarder toutes les cotes mesurées

Utilisateur d’un logiciel de SPC « vieillissant », Joseph Martin cherchait justement « une solution de remplacement ». En 2018, le logiciel a été testé sur un tour multibroche Index MS22-6, qui produit des composants pour les boîtes de vitesses DSG à double embrayage et à commande électronique Volkswagen. Un PC portable est relié à une série d’instruments électroniques de contrôle (comparateurs et autres micromètres). « Nos appareils de contrôle étant connectés, les cotes sont alors rentrées directement dans Ellisetting, lequel calcule de lui-même la correction à apporter à la machine. Puis, c’est l’opérateur qui programme les nouveaux paramètres sur la CN », décrit le directeur général Laurent Martin.
Joseph Martin travaillant selon l’IATF 16949, la norme internationale de systèmes de management de la qualité dans l’industrie automobile, la formation des opérateurs au SPC est primordiale. « Chaque opérateur doit être en mesure d’expliquer à l’auditeur comment il pilote sa machine par le SPC », explique Laurent Martin. D’autant plus que depuis leur dernier audit de renouvellement, il leur est demandé « de justifier et d’enregistrer toutes les cotes que nous mesurons, ajoute Pierre Challamel. Et avec Ellisetting, je peux les sauvegarder très simplement. »
Depuis les premiers tests, sept tours multibroches sont désormais pilotés par Ellisetting, sur un parc qui en compte 28. Devant d’aussi bons résultats, nul doute que le décolleteur va très vite dupliquer les principes de l’APC sur le reste du parc.

16 Avr

Joseph Martin poursuit l’organisation des visites d’entreprises

Afin de contribuer à l’attractivité des métiers de l’industrie auprès des publics scolaires, Joseph Martin poursuit l’organisation des visites d’entreprises.

Celles-ci se font soit dans le cadre des « Classes découvertes » en partenariat avec le @CETIM-CTDEC, soit en relation directe avec les établissements scolaires.

Dans ce cadre, l’entreprise à reçu Jeudi 11 Avril 2019 un groupe provenant du Lycée Paul Emile Victor (situé à Champagnole dans le Doubs). 

15 élèves de classe de 2nde et 15 élèves de classe de 1ère en filière Bac Pro Technicien d’Usinage avec leur enseignant ont pu découvrir le milieu de l’industrie et notamment du décolletage, en visitant les différents secteurs de l’entreprise Joseph Martin. Du secteur de la production en passant par les secteurs post-usinage, l’objectif est de faire découvrir aux élèves toutes les composantes du métier.

Les élèves ont également visité le Musée de l’horlogerie et du décolletage ainsi que le CETIM à Cluses.

26 Mar

Projet d’agrandissement et déménagement pour l’entreprise Joseph Martin

Le projet d’agrandissement de la société Joseph MARTIN sur le site de Vougy prend forme.

Depuis quelques semaines, les travaux d’extérieurs du bâtiment ont été finalisés. La prochaine étape va être l’aménagement du bâtiment, le déménagement et la réorganisation de l’atelier de production.

L’objectif de cet agrandissement est de réorganiser les secteurs de production en îlot, en tenant compte des emplacements actuels, tout en apportant des améliorations aussi bien technique qu’ergonomique pour en créer un espace de travail fonctionnel et agréable pour les salariés. Il permettra aussi un accroissement de capacité d’environ 30%.

Tout comme à son origine, le site de Vougy va être totalement dédié aux opérations de décolletage. Le site de Bonneville, quant à lui, accueillera toutes les opérations post usinage (lavage/assemblage/tri).

La volonté est de désengorger le bâtiment actuel, réorganiser les secteurs par typologie de machine en intégrant les standards du LEAN.

Création d’allées de circulations en vue de l’implantation d’un petit train, séparation des flux hommes/matières, créations de pôles d’affutages afin d’aménager et de dédier des espaces de travail aux décolleteurs.

Ceci va aussi permettre d’optimiser les déplacements, de réorganiser des flux, de créer des zones de communications afin de faciliter les échanges et le travail d’équipe.

Afin que nos salariés travaillent dans les meilleures conditions, les ateliers seront entièrement climatisés et un système d’aspiration des brouillards d’huiles de dernière génération va être installé.

Les dernières réflexions portent sur la centralisation des huiles de décolletage pour réduire l’impact de l’entreprise sur l’environnement.

La fin des travaux est prévu pour Juillet 2019 et le déménagement est prévu pour Aout 2019 jusqu’à la fin de l’année.

Un projet d’envergure nécessaire pour l’avenir et le développement de l’entreprise Joseph MARTIN.

19 Fév

Joseph Martin ouvre ses portes aux publics scolaires

Toujours dans l’optique de contribuer à l’attractivité des métiers de l’industrie auprès des publics scolaires, l’entreprise Joseph Martin continue d’organiser des visites de ses ateliers.

Le Jeudi 14 Février dernier, l’entreprise Joseph Martin a accueilli sur son site de Bonneville une vingtaine d’élève de seconde des sections : Bac Pro Technicien d’usinage et EDPI (Etude et Définition des Produits Industriels).

La visite a commencé par une partie en salle avec présentation du milieu de l’industrie, du décolletage et de l’entreprise Joseph Martin, et s’est poursuivie dans l’atelier.

Les élèves ont pu visiter les différents secteurs de l’entreprise (production, assemblage, expédition, contrôle, mécanique etc.).

Une présentation plus approfondie sur la partie conception de nos machines spéciales a été faite pour les élèves issus de la section EDPI.

Des espaces et des pancartes d’informations ont été installés à l’intérieur de l’entreprise afin de permettre une visite dans les meilleures conditions.

Tous ont été ravis de leurs visites et sont repartis avec un petit Goodies en souvenir.

Joseph Martin ouvre ses portes aux publics scolaires
13 Nov

Joseph Martin au salon AMD Automotive de Détroit

L’entreprise Joseph Martin était présente au salon AMD Automotive de Détroit qui se déroulait du 16 au 18 octobre dernier.

AMD Automotive Détroit est le premier évènement aux Etats-Unis spécialement dédié à l’automobile et rassemble plus de 600 entreprises exposantes (comprenant des équipementiers, fournisseurs et sous-traitants) venant de plus de 25 pays.

Pour l’entreprise Joseph Martin cette participation au salon est l’occasion de développer sa présence aux Etats-Unis. Après plus de 30 ans de collaboration avec le marché américain, l’entreprise souhaite renforcer son positionnement dans la filière automobile.

30 Oct

Joseph Martin poursuit sa promotion des métiers du décolletage

En Avril dernier, l’entreprise Joseph Martin a accueilli une classe venant du lycée Jacquard, situé à Caudry dans le Nord de la France.

En visite dans la vallée de l’Arve, la classe composée de 12 élèves, en formation de bac pro Usinage a visité les locaux de l’entreprise Joseph Martin.

Ces visites sont inscrites dans le cadre du programme « Talent 2020 » du pôle de compétitivité Mont-Blanc Industrie afin de revaloriser l’image de l’industrie et de ses métiers.

« Notre secteur est en croissance, il y a une forte demande des entreprises pour recruter du personnel en production.  L’objectif est de promouvoir notre secteur et également de donner l’opportunité à des jeunes, en recherche de projet de formation, de se former chez nous pour ainsi poursuivre une carrière dans l’industrie » souligne Axelle MADIGNIER, Responsable Ressources Humaines de l’entreprise.

A partir de Novembre et durant 5 semaines, Joseph Martin formera 2 élèves en stage.

23 Oct

Joseph Martin se réengage dans le 2ème Volet de l’Opération Mobil’Arve

Depuis 2014, Joseph Martin s’est engagé aux côtés de Mobil’Arve : un dispositif mis en place dans le cadre du Plan de Protection de l’atmosphère de la Vallée de l’Arve.

Cette opération vise la réduction des émissions liées aux déplacements des salariés de la Vallée de l’Arve à travers la mise en œuvre de plan de déplacement.

Pour Joseph Martin, ce premier volet a été porté par un plan d’action conséquent.

Tout d’abord l’entreprise a mis en place un plan de communication sur le dispositif global Mobil’Arve afin de sensibiliser le personnel et favoriser la prise de conscience.

Ensuite, le développement du covoiturage a été lancé dans l’entreprise par différents moyens :

Création d’une communauté de covoiturage Joseph Martin par le biais du site de covoiturage du Conseil Général 74.

Participation et organisation du Challenge Mobilité depuis 3 ans (en 2017, l’entreprise est arrivée 1ère départementale et 4ème régionale).

Des actions ont été mises en œuvre également pour limiter les trajets domicile/travail  en réaménageant les horaires de la pause de midi et en mettant à disposition une salle de repas.

Le bilan du 1er Volet a été très positif pour Joseph Martin.

En effet, depuis la mise en œuvre du projet, l’entreprise a constaté une prise de conscience générale des salariés et une hausse de la participation du covoiturage. Certains salariés, en participant à la journée du Challenge Mobilité « pour un jour ou pour tous les jours » ont adopté le réflexe au quotidien.

C’est donc tout naturellement que l’entreprise Joseph Martin renouvelle son engagement dans ce dispositif et a donc participé à la réunion de lancement du 2ème Volet de l’opération Mobil’Arve qui a eu lieu le 26/09/2018 à la Mairie de Bonneville :

Devant les enjeux environnementaux, nous sommes tous responsables.

Joseph Martin se réengage dans le 2ème volet de l'opération Mobil'Arve